Conseils d’hygiène bucco-dentaire

oral hygiene tips
  • Brossez vos dents avec un dentifrice sans Laurylsulfate de sodium et utilisez du fil dentaire régulièrement selon les recommandations de votre équipe soignante (Réf. 13)
  • Rincez votre bouche avec un mélange d’eau, de bicarbonate de soude et de sel (Réf. 13)
  • Hydratez vos lèvres (Réf. 13)
  • Utilisez une brosse à dents très souple et remplacez-la régulièrement (Réf. 13)
  • Signalez toute douleur orale à votre médecin ou à votre infirmière (Réf. 13)
  • Assurez-vous d’assister à tous les rendez-vous dentaires organisés avant, pendant et après votre traitement contre le cancer (Réf. 13)

Que vous ayez déjà développé une mucite orale ou non, il est important d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire, car elle permettra de diminuer la gravité des symptômes de la mucite orale et, surtout, de prévenir le développement d’une infection due à des plaies ouvertes et des ulcérations. Ci-dessus, vous trouverez des conseils généraux afin de maintenir une bonne hygiène orale pendant votre traitement contre le cancer. Vous devriez toujours consulter votre médecin ou votre infirmière dans un premier temps, car ils seront en mesure d’évaluer l’état de votre bouche et de vous recommander les règles d’hygiène qui vous conviennent le mieux.

Contrôler la douleur de la mucite orale

La douleur causée par la mucite orale peut être très pénible et peut avoir un impact physique et émotionnel important. Vous perdez votre goût pour la nourriture, votre voix et le sentiment de bien-être social et émotionnel. Cependant, vous pouvez prendre des mesures pour soulager la douleur. N’oubliez pas de consulter votre médecin ou votre infirmière, ils seront dans un premier temps en mesure d’examiner votre bouche et d’identifier le meilleur traitement.

  • Dans les mucites modérées, des glaçons ou de l’eau glacée soulageront la douleur en engourdissant la zone lésée de la bouche, mais la plupart des cas de mucites nécessiteront des soins plus importants (Réf. 13).
  • Si vous avez des douleurs dans votre bouche, un bain de bouche et se gargariser avec un gel anesthésique peut vous aider à manger, même si cela peut causer un engourdissement temporaire (Réf. 13).
  • Un bain de bouche doux peut aider à soulager la douleur et l’inconfort des ulcérations orales (Réf. 13).
  • Les crèmes à base d’anesthésique local peuvent être utiles, cependant, consultez votre médecin avant de les utiliser car elles peuvent avoir des effets secondaires (Réf. 13).
  • Les produits topiques, comme episil® solution orale adhèrent à la muqueuse de votre bouche et recouvrent les zones lésées, procurant ainsi un soulagement de la douleur (Réf. 13).